Le projet Réserve Déboussolée, a été porté par la société coopérative 1Dtouch, initiatrice du projet, qui se définit comme « la première plateforme de streaming équitable », et s’est déroulé dans le cadre de la Biennale Internationale du Design de Saint-Etienne, dont la neuvième édition a porté sur les Sens du Beau, « l’importance des formes et les sens que celles-ci donnent aux fonctions, aux usages ou à la qualité de vie », nous annonce le site officiel.

Réserve Déboussolée est une expérience participative et immersive qui s’inscrit dans cette démarche en proposant une expérience permettant de rencontrer « le beau vu dans tous ses sens, à l’endroit, à l’envers, dans sa diversité et sa matière. […] L’essence du beau. Les doubles sens. »

Ce projet qui défend le point de vue que « le beau n’est pas que contemplation, il s’expérimente. » Il se concrétise en un dispositif qui dépasse celui de l’exposition, en proposant aux visiteurs une expérience dont ils sont les acteurs : un « voyage » au cœur d’un « laboratoire » d’expérimentation, où se mêlent le son et l’image, pour relier les émotions et les sens du public. Après avoir déambulé et perdu ses repères, celui-ci gardera une trace de son passage, et ainsi de l’œuvre sonore unique qu’il aura créé par ses déplacements et sa gestuelle lors de sa rencontre avec différentes photographies et sérigraphies évoquant les cinq sens.

Face à ce contexte, les étudiants du Master 1 InCoNu se sont donc demandés comment communiquer dans le cadre défini par la Biennale du Design, tout en se démarquant pour traduire l’esprit innovant de Réserve Déboussolée. Ils sont parvenus au constat que ce projet trouve sa force dans le concept innovant qu’il propose, qui permet aux communicants de jouer sur les tableaux du mystère, de l’immersion et de l’expérimentation. Il possède également un second atout grâce à sa localisation : une maisonnette atypique et reconnaissable au centre des bâtiments du secteur H de la Cité du Design, qui est la dernière installation pouvant être visionnée sur le parcours de visite classique de la Biennale depuis l’entrée principale.

Partant de ce éléments, les étudiants ont été amenés à mettre au point des outils professionnels pour établir des esquisses de plans de communication, concernant la signalétique, la communication sur le web, mais également le community management autour de l’événement. Après avoir mis au point différents briefs pour cerner le projet, les étudiants ont notamment réalisé des datavisualisation présentant de manière graphique certaines données-clés relatives à l’expérience Réserve Déboussolée, dans un souci d’efficacité, de lisibilité, et d’attrait plastique.

 

Chloé Barbier - Antoine Dumas - Sarah Henini - Léa Kalifa - Perrine Villien

Chloé Barbier – Antoine Dumas – Sarah Henini – Léa Kalifa – Perrine Villien

Florence Ferrier -  Pauline Morel - Gérald Porro - Claire Rascle - Héloïse Tournier

Florence Ferrier – Pauline Morel – Gérald Porro – Claire Rascle – Héloïse Tournier

Mouna Ali Maidane - Aurélien Bouteille - Lucas Bouvier - Marie-Anne Maury - Samir Ouammar

Mouna Ali Maidane – Aurélien Bouteille – Lucas Bouvier – Marie-Anne Maury – Samir Ouammar

Anaïs Fuchiron - Laure Kone - Thomas Lachaume - Aude Leblanc - Juliette Trincard

Anaïs Fuchiron – Laure Kone – Thomas Lachaume – Aude Leblanc – Juliette Trincard