Un robot de télé présence à IRAM-Télécom :

L’équipe compte un nouveau collègue …  Marvin.  Doté de la capacité d’entendre, de voir, de parler  et … de se déplacer sur l’ensemble des salles de cours et des ateliers de la plateforme, il constitue un atout technologique dans le cadre de recherches et du développement de nouvelles approches communicationnelles, pédagogiques et relationnelles engagés par le learninglab

Aussitôt arrivé, il a rejoint le groupe de chercheurs et d’étudiants de master pour suivre les différents protocoles d’expérimentation spécialement conçus pour explorer son potentiel de médiation robotique

 

7 scénarios d’usage au banc d’épreuve : un robot pour qui et pour quoi faire ?

1)   Dans le cas d’une hospitalisation ou d’une simple maladie d’un étudiant.

Le robot  devrait lui permettre de  continuer à suivre les cours,  d’interagir, de prendre part  aux travaux de groupe… et même de « passer au tableau »

2)   Au sein des dispositifs de communication et de valorisation de la recherche

Le robot pourrait offrir la possibilité à un collègue chercheur  étranger ou dans l’impossibilité de se déplacer de contribuer et de participer efficacement aux séminaires scientifiques développés sur IRAM-Télécom.

3)   En situation d’apprentissage, le robot devient un outil de médiation numérique. Mobilisé au sein d’un projet ludo-éducatif menée pour  et par des élèves d’une classe d’une école primaire, il devient  prétexte à un développement  de  la psychomotricité, à l’acquisition de compétences relationnelles médiées  (travail collaboratif à distance)

4)   Dans le cadre de l’ « Université pour tous », le robot se présente comme  un dispositif d’activité communicante et déambulatoire pour une personne âgées en maison de retraite qui désirerait participer à des enseignements comme auditeur libre et à des conférences scientifiques.

5)   Dans l’objectif de répondre à la problématique d’un décloisonnement entre l’université et le milieu carcéral, Marvin constituerait l’opérateur d’une situation de rencontre réciproque, condition nécessaire d’une communication sociale et de reconstruction d’un commun.

6)   Marvin pourrait devenir un outil de facilitation et d’ouverture des services de scolarité. Utilisé par le personnel administratif, il leur permettrait d’assister aux réunions pédagogiques en  évitant les déplacements chronophages sur les différents sites universitaires

7)   Une visite à distance de la plateforme : objet de promotion à partir d’une découverte mobile et autonome du lieu et de ses différentes activités

Pour toute demande, envoyez un mail à iram@univ-st-etienne.fr