Dans le cadre du cours de Stéphane Rabut, journaliste, formateur, rédacteur, photographe mais aussi intervenant à IRAM, les étudiants du Master 1 InCoNu étaient conviés à réaliser une POM.

Qu’est-ce qu’une POM ? Une Petite Oeuvre Multimédia, à savoir un montage vidéo de photographies ou de séquences vidéo, qui permet de mettre en mouvement les images sur un fond sonore traduisant une atmosphère puissante et recherchée.
 La POM « anime l’image fixe, lui apporte une 3eme dimension et permet une approche directe, sensitive et ludique du sujet.»[Virginie Terrasse

Les grandes lignes du projet :

  • Les étudiants ont été amenés, collectivement, à produire une Petite Œuvre Multimédia dans un format de 4 minutes maximum sur le thème de leur choix, qu’il soit informatif, communicationnel, ou encore poétique. Ainsi, divers sujets tels que les conditions de vie des femmes SDF, les moments de joie et d’espoir dans les maisons de retraite, la ville de Saint-Etienne vue par les enfants, les changements de vie des étudiants étrangers en France, ou encore une plongée dans les lieux en friche de la ville ont été retenus.
  • Pour cela, les capacités d’innovation et de créativité des étudiants ont été mises à l’épreuve, afin d’effectuer des étapes d’enregistrements sonores et de prises de vues au sein de structures démarchées par leurs soins, et avec des participants se prêtant au jeu du témoignage et de la mise en scène de soi.
  • Après une récolte de données extraites de voix ou de bruitages, les étudiants ont mixé une trame sonore servant d’armature à leur projet, et ont du faire preuve de rigueur afin de faire entrer en cohérence les images et le son, dans un souci de pertinence et de traduction d’émotions diverses.
  • Enfin, les étudiants se sont confrontés à la création graphique et à la retouche d’image lors de la dernière étape du projet. Celle-ci a consisté en la réalisation d’une campagne d’affichage sauvage, sur le modèle Dysturb, permettant de renvoyer aux POM via des QRCodes, et destinées à susciter l’envie et la curiosité des passants.

 

Pauline Morel

Les travaux des étudiants sont disponibles ici :

 

Bouteille Aurélien – Bouvier Lucas – Kalifa Léa – Lachaume Thomas – Ouammar Samir – Porro Gérald

Leblanc Aude – Fulchiron Anaïs – Maury Marie-Anne – Nguyen Thao

Barbier Chloé – Dumas Antoine – Henini Sarah – Villien Perrine